MENU
MENU

12 photographes… Franck Miller et Pierre Soulages

13 mai 2015

Comme tous les mois, voici les photos du défi des 12 photographes.

Bon, OK ce mois ci c’est coup double, je me rends compte que le mois dernier j’ai oublié de publier le billet qui en parlais !

On commence par Franck Miller

Ce thème m’a paru plus simple a appréhender que les précédents. Frank Miller, pour moi c’est Sin City. Du coup, c’était évident de partir sur cette idée, qui est vraiment très caractéristique. Je me suis donc inspiré de l’affiche du film en essayant de garder les codes : noir et blanc très contrasté, ambiance noire, bad girl sexy. L’éventail, c’est l’idée de la modèle et je trouve ça excellent. Le flingue c’était vraiment trop convenu.La difficulté vient de l’éclairage qui doit être réglé au quart de poil et l’expression du modèle doit aussi respecter l’idée : bad girl mais séductrice. Merci infiniment à Rebecca qui a su jouer le jeu à merveille.

12 photographes franck miller

Je vous partage aussi comme de coutume la photo d’un autre membre, AGNIESZKA PEKALA http://www.colibristudio.fr/.
tumblr_nmol9jQ0xg1tn403zo1_1280


On passe au moi de mai.

Cette fois ci il s’agit de l’immense Pierre Soulages.
Au premier abord, on se dit, Soulages, oui ok des lignes en noir et blanc.
Mais ce n’est pas aussi simple. Soulages, c’est presque plus un sculpteur qu’un peintre. Ses tableaux ne seraient pas ce qu’ils sont sans la 3e dimension de l’épaisseur de la peinture, cette texture qui va permettre à la lumière de s’accrocher, de se refléter, de donner tout le caractère à l’œuvre. Et de rendre l’œuvre unique selon l’angle d’observation.
Avec ce défi de photographe, on est par définition cantonné à 2 dimensions. Exit la profondeur, exit la texture.
Tout le challenge c’est donc de trouver une surface et de l’éclairer pour tenter d’en faire ressortir la matière.
J’ai utilisé un disque vinyle (donc les sillons sont très espacés, 3 minutes de musique sur 30cm !) et une optique macro. Les sillons (dont on apprécie ici les courbes irrégulières) accrochent la lumière rasante d’une torche à led.

Soulages

Et la photo de Johanna Marjoux http://www.johannamarjoux.fr qui eu l’intelligence me montrer que les noir de Soulages peuvent aussi apporter de la couleur.

 12 photographes pierre soulages johanna marjoux

Pas de commentaire

LEAVE YOUR COMMENT

Previous post Next post
Bphoto.fr SARL Capital 5000 euros RCS pontoise Siret 800 277 873 00017 Mentions legales